René Fritsch

René FRITSCH, originaire de Vesoul, occupe diverses fonctions dans la police notamment à Bergerac, Limoges, Issoudun et Châteauroux, avant de venir s’installer en Poitou en 1961. Inspecteur divisionnaire de la police nationale, il est nommé à Châtellerault où il va consacrer tous ses loisirs à sa passion pour l’archéologie.

Membre puis président de la section Archéologie de la Société des Sciences de Châtellerault, il reprend les fouilles sur le site gallo-romain de Vieux-Poitiers, commune de Naintré (Vienne). Ces fouilles qui se poursuivent jusqu’en 1986, avec une équipe de bénévoles, mettent au jour une partie de la cavéa du théâtre. Huit murs concentriques sont reconnus, coupés par deux vomitoires. L’épaisseur des niveaux archéologiques dans cette partie de l’édifice permet d’établir une importante stratigraphie qui montre essentiellement deux couches d’occupation, d’où proviendra l’essentiel du mobilier découvert. La couche la plus ancienne nommée 4a correspond à la période de fonctionnement de l’édifice. La plus récente dénommée 2b succède à un important niveau de destruction par le feu correspondant à l’incendie des gradins en bois. Cet incendie, daté par René Fritsch du milieu du deuxième siècle sera l’élément majeur de l’histoire du théâtre.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans l’espace privé de la Société des Sciences.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!