Nos actualités

 
Oct
27
mer
De la vie sur Mars ? conférence de Jacques Dufour @ Salle de réunion de la Gornière
Oct 27 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

En un demi-siècle, cinq sondes fixes et six robots équipés de roues ont réussi à se poser sur la planète Mars. Pilotés depuis la Terre, trois d’entre eux totalisant plus de 73 kilomètres parcourus sur la planète route, ont permis de multiplier les recherches. La dernière mission de la NASA explore le delta d’un fleuve asséché qui a pu être propice à l’apparition de la vie.

Le conférencier nous fait partager leurs résultats, nous livre les dernières nouvelles de ces explorations et les ambitions de la mission PERSEVERANCE en cours pour rechercher des traces d’une vie passée sur Mars.

Présentation obligatoire du passe sanitaire.

Nov
10
mer
L’insondable mystère de l’origine des plantes à fleurs, conférence d’Eric Depré @ Salle de la Gornière
Nov 10 @ 18 h 30 min – 20 h 00 min

Eric Dépré prospecte depuis 46 ans. Il a réuni une collection de fossiles du Jurassique et du Crétacé de notre région et du monde d’environ 15000 spécimens dont certains ont fait l’objet d’une trentaine d’expositions. Sa passion de la paléontologie l’a conduit à réaliser une soixantaine de conférences.

Dans les gisements du Crétacé de Charente Maritime ses découvertes de végétaux fossiles et d’ambres contenant des insectes l’ont amené à cosigner treize articles scientifiques et à voir son nom donné à six de ses découvertes. La conférence présentée permet de faire un voyage dans le temps notamment dans notre région par le biais d’une forêt engloutie il y a 100 millions d’années.

Eric Dépré est un passionné. Depuis l’âge de 9 ans où il a découvert ses premiers fossiles jurassiques dans le potager familial, il parcourt notre région avec son père à la recherche de fossiles. En près de 46 ans de prospection, il a réuni une riche collection de fossiles du jurassique et du Crétacé de notre région avec une prédilection pour les ammonites. Des échanges et ces recherches lui ont ensuite permis de constituer une collection riche d’environ 12 000 spécimens provenant du monde entier.

Ces collections ont fait l’objet de plus d’une trentaine d’expositions thématiques, dont certaines ont marqué le public notamment celles faites à l’aquarium de la Rochelle en 2006, sur le thème «  lagons du Jurassique et du Crétacé » en 2009 sur les poissons fossiles en 2012 «Ammonites, traces de vie chefs-d’œuvre du temps » , 2014,2015 « Fossiles, de la curiosité à la science » en partenariat avec le Muséum d’histoire naturelle de La Rochelle et le muséum d’Angoulême et 2019 « Au temps des mammouths » Musée des tumulus de Bougon (Deux-Sèvres). Ces expositions permettent à E. Dépré de faire partager sa passion à un large public.

Eric DEPRE a également mis sa très riche connaissance des sites fossilifères de notre région au service des paléontologues professionnels et collabore depuis plusieurs années avec Didier Néraudeau professeur à l’université de Rennes et directeur du laboratoire de paléontologie de cette université. Ses découvertes de végétaux fossiles uniques au monde du Crétacé en Charente maritime l’ont amené à collaborer avec Bernard Gomez du laboratoire de paléobotanique de l’université de Lyon. Ses recherches lui ont valu de cosigner 13 articles scientifiques et suprême consécration de voir son nom donné à 6 de ses découvertes : une plante, le plus vieux des Lauracées Eucalyptolaurus depreii et 5 insectes. La libellule Enigmaeshna deprei qui a permis aux spécialistes de créer une nouvelle famille. Paralboscelio deprei une guêpe parasite fossiles. Gratshevbelus erici le seul charançon fossile trouvé à ce jour au monde, ainsi que deux termites ancestraux Syagriotermes salomeae et Santonitermes chloeae dédiés à ses deux filles.il découvre la première plume de dinosaure de grande taille en France ainsi que les deux premiers œufs de requins fossiles sur le territoire français. Nombreuses sont ces découvertes déposées dans les musées de France et étrangers ou universités : Muséum d’histoire naturelle de Paris, La Rochelle, Angoulême, Le Mans, Universités de Lyon, Rennes, British muséum, Muséum de Reykjavik (Islande), Berlin, USA.

Les échantillons de plantes et d’ambres contenant des insectes collectés par Eric Dépré dans les gisements du Crétacé supérieur de Charente maritime sont ainsi étudiés par de nombreux laboratoires mondiaux (USA, Allemagne, Espagne) et ont fait l’objet, à ce jour, de 20 publications scientifiques. Ils permettent aux paléontologues de mieux connaitre cette période cruciale de l’histoire de la terre qui a vu se développer une co-évolution entre plantes à fleurs et insectes.

Eric DEPRE a co-réalisé trois films avec Léon Damour et Pierre Miramand : « Sur les pas d’Alcide D’Orbigny », « De l’ile d’Aix à Angoulême : à la recherche de la forêt engloutie par la mer, il y a 100 millions d’années » le troisième « Un voyage de 350 Millions d’années dans l’histoire de la région Picto-Charentaise », présenté lors de nombreuses conférences données aussi bien à la Rochelle, Angoulême, Angers. De nombreuses publications ont consacré des articles à Eric DEPRE depuis le Mensuel de l’INRA jusqu’au journal « La Recherche », et aux « Comptes Rendus de l’Académie des Sciences de Paris » des journaux scientifique Allemands, Américains ou Anglais et deux journaux de vulgarisation… au Québec !

Le 3 Octobre 2010 il reçoit le prix de la Mer de l’Académie de Saintonge par M-D MONTEL réalisatrice de film documentaires.

Nov
24
mer
La symbolique du parc et du château de Versailles, conférence de Guy Quintrie Lamothe @ Salle de la Gornière
Nov 24 @ 18 h 30 min – 20 h 45 min

Historique

La Société des Sciences de Châtellerault est une association, loi 1901, fondée le 9 décembre 1956, déclarée le 1er mars 1957 et reconnue d’intérêt général en 2015.
A l’origine « Société de Sciences Naturelles de Châtellerault », elle prend son appellation actuelle en 1962 en élargissant ses domaines d’activités.
Outre la botanique, elle s’intéresse, dès 1963, à l’archéologie avec la conduite de fouilles sur le théâtre gallo-romain de Vieux-Poitiers à Naintré (Vienne), puis en 1969, à l’histoire, et enfin, en 2005, à l’astronomie.
En 2017, après 60 ans d’existence, la Société des Sciences de Châtellerault comprend 4 sections : Nature, Histoire, Astronomie, Architecture et Patrimoine. Cette dernière englobe, depuis 2015, l’ancienne section Archéologie. Depuis 1985, son siège est à l’ancienne école Henri Denard, au 48 rue Arsène et Jean Lambert.

Le bâtiment qui abrite la Société des Sciences.

Le conseil d’administration

Selon les statuts et le règlement intérieur de 2011, un conseil d’administration, composé au plus de 24 membres (élus par l’Assemblée Générale Ordinaire pour 3 ans avec un tiers renouvelable), assure la gestion, la direction et l’administration de la Société.

L'assemblée générale de 2016 de la Société des Sciences.
Assemblée générale de 2016

Un bureau, élu en son sein pour un an, comprend un président, un ou plusieurs vice-présidents, un trésorier et son adjoint, un ou plusieurs secrétaires. Un directeur de publication, un président et, si nécessaire, un adjoint par section, s’y ajoutent par nomination.

Réunion du conseil d'administration du 9 mai 2017.
Réunion du conseil d’administration du 9 mai 2017
error: Content is protected !!