Nos actualités

 
Déc
8
mer
Changement climatique et biodiversité : le Pinail en alerte, conférence de Kévin Lelarge et Yann Sellier @ salle de la Gornière
Déc 8 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Changement climatique et biodiversité : quel avenir pour le Pinail ?

Zone humide d’importance mondiale et réserve naturelle, le Pinail est bien connu pour sa faune, sa flore et sa fonge remarquable.

Avec plus de 2 600 espèces vivant dans les mares et tourbières, landes et prairies, il s’agit d’un véritable réservoir de biodiversité façonné par la main de l’Homme.

 

 

Mais bien que le site soit protégé, il n’en est pas moins vulnérable au changement climatique. Au travers cette conférence, l’association GEREPI fait le point sur l’évolution actuelle et future du climat et de ses impacts sur la biodiversité du Pinail, tout en partageant ses réflexions autour de l’atténuation et de l’adaptation au changement climatique.

 

Présenté par :

Kévin Lelarge, conservateur de la Réserve naturelle et coordinateur du site Ramsar du Pinail et Yann Sellier, chargé de missions scientifiques de la Réserve naturelle du Pinail

 

 

Crédit photo Denis Lemaître

 

Présentation du passe sanitaire et port du masque obligatoires

Jan
12
mer
Carl von Clausewitz, conférence de Bernard Pénisson @ salle de la Gornière
Jan 12 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min
Jan
26
mer
La place de l’hydrogène dans la transition énergétique, conférence de Christophe Coutanceau @ salle de la Gornière
Jan 26 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Méthodes de production de l’hydrogène décarboné

 

Le plan hydrogène français ambitionne de décarboner l’industrie et la mobilités lourdes (bus, camions, train, etc.). Or actuellement, 96 % de l’hydrogène produit sur terre provient de ressources fossiles et n’est donc pas neutre en carbone. L’électrolyse de l’eau peut être une technologie de production propre d’hydrogène selon la source primaire d’énergie utilisée. Mais quels avantages et inconvénients offre-t-elle par rapport à d’autres méthodes classiques ou en développement ?

Christophe Coutanceau, professeur à l’Université de Poitiers, co-responsable de l’équipe MédiaCat (Catalyse et Milieux non-conventionnels) de l’IC2MP (Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers), co-responsable de l’axe « Applications stationnaires » de la Fédération Hydrogène (FRH2) du CNRS, chargé de Mission à la Cellule Energie de CNRS et membre de l’Annex 31 (Piles à combustible basse température) à l’Agence Internationale de l’Energie (représentant français).

Jan
29
sam
Assemblée générale des adhérents de la Société des Sciences de Châtellerault @ salle de la Gornière
Jan 29 @ 10 h 00 min – 13 h 00 min
Fév
9
mer
L’histoire de l’élevage caprin en Touraine, conférence de Pierre Desbons @ salle de la Gornière
Fév 9 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min
Mar
9
mer
Gustave Trouvé, conférence de Gilbert Jamois @ salle de la Gornière
Mar 9 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Historique

La Société des Sciences de Châtellerault est une association, loi 1901, fondée le 9 décembre 1956, déclarée le 1er mars 1957 et reconnue d’intérêt général en 2015.
A l’origine « Société de Sciences Naturelles de Châtellerault », elle prend son appellation actuelle en 1962 en élargissant ses domaines d’activités.
Outre la botanique, elle s’intéresse, dès 1963, à l’archéologie avec la conduite de fouilles sur le théâtre gallo-romain de Vieux-Poitiers à Naintré (Vienne), puis en 1969, à l’histoire, et enfin, en 2005, à l’astronomie.
En 2017, après 60 ans d’existence, la Société des Sciences de Châtellerault comprend 4 sections : Nature, Histoire, Astronomie, Architecture et Patrimoine. Cette dernière englobe, depuis 2015, l’ancienne section Archéologie. Depuis 1985, son siège est à l’ancienne école Henri Denard, au 48 rue Arsène et Jean Lambert.

Le bâtiment qui abrite la Société des Sciences.

Le conseil d’administration

Selon les statuts et le règlement intérieur de 2011, un conseil d’administration, composé au plus de 24 membres (élus par l’Assemblée Générale Ordinaire pour 3 ans avec un tiers renouvelable), assure la gestion, la direction et l’administration de la Société.

L'assemblée générale de 2016 de la Société des Sciences.
Assemblée générale de 2016

Un bureau, élu en son sein pour un an, comprend un président, un ou plusieurs vice-présidents, un trésorier et son adjoint, un ou plusieurs secrétaires. Un directeur de publication, un président et, si nécessaire, un adjoint par section, s’y ajoutent par nomination.

Réunion du conseil d'administration du 9 mai 2017.
Réunion du conseil d’administration du 9 mai 2017
error: Content is protected !!