Lettre d’information aux adhérents le 9 février 2024

Chère adhérente, cher adhérent,

Le samedi 27 janvier 2024, la Société des Sciences de Châtellerault a tenu, dans des conditions normales, sa 67ème assemblée générale ordinaire. Organisée dans la salle Camille Pagé, elle a réuni une cinquantaine de personnes dont 43 adhérents disposant de 42 pouvoirs. Cette participation n’a pas atteint le niveau souhaité dans la lettre de décembre 2023.

Marquée par un court passage de Nicolas Turquois, député de la Vienne, l’assemblée a connu les phases traditionnelles comportant la présentation : des rapports moral et d’orientation par le président, du rapport général d’activité par la secrétaire, des comptes-rendus d’activités des quatre sections par leurs responsables, du compte-rendu des résultats 2023 et du budget prévisionnel pour 2024 (avec la cotisation annuelle maintenue à 20 € pour 2025) par le trésorier. Comme l’an passé, la trésorerie 2023 a vu l’intervention d’un vérificateur aux comptes, Alain Le Roi, que je remercie ici de s’être porté volontaire également pour 2024 avec le concours de Francis Lopez. 

La teneur de ces interventions vous sera rapidement communiquée grâce à l’envoi prochain des documents par courriel ou courrier. Une version papier accompagnera le bulletin n° 163 pour les abonnés n’ayant pas fourni d’adresse e-mail. Les résolutions attachées à ces domaines ont été adoptées à l’unanimité.    

Pour ce qui concerne le conseil d’administration, Ghislaine Combepeyroux, Philippe Bellin, Jean-Hervé Calmès et Guy Quintrie Lamothe, candidats à une réélection pour 3 ans ont été reconduits dans leurs fonctions. Pour des raisons d’emploi du temps et d’éloignement, Sylvie Navarro et Alexandre Havard ont souhaité se retirer du conseil. Bruno Ribollet, candidat à un poste d’administrateur, a été élu.

Un déjeuner à la Gourmandine, avec une trentaine de convives, a terminé cette belle journée. 

Le 30 janvier, au début de la première réunion, le nouveau conseil a renouvelé sa confiance à l’ancien bureau dans son intégralité : Denis Lemaître, président, Guy Quintrie Lamothe, vice-président délégué, Daniel Beaudeux, vice-président, Dominique Péteul, trésorier, Carlos Pueyo-Palacin, trésorier adjoint, Mariella Angeli, secrétaire, Godeleine Péteul, secrétaire adjointe, chargée de la communication et Jean-François Pagès, directeur de publication.  Seule la section « astronomie » enregistre un changement de responsables :  Jean-Hervé Calmès.

L’ensemble de ces opérations fait bien sûr l’objet d’un procès-verbal.

Outre cette assemblée générale, le cycle annuel des conférences a repris son rythme normal avec deux conférences par mois. Pour le premier semestre, quelques créneaux restent à combler. Une consultation régulière du site de la société demeure souhaitable pour en connaître le programme. En matière d’assistance, des chiffres encourageants sont enregistrés pour les deux premières de l’année : 91 et 71 personnes.

Souhaitant vous y retrouvez toujours aussi nombreux, les membres du conseil d’administration et moi-même vous demandons de bien prendre soin de vous et des vôtres.

Bien cordialement.                      

Denis Lemaître                           

Lettre d’information aux adhérents du 15 janvier 2024

Chère adhérente, cher adhérent,

A moins de quinze jours de notre assemblée générale, programmée le samedi 27 janvier 2024, quelques informations vous seront utiles pour débuter cette année olympique.

Contrairement à 2023, année un temps envisagée de transition, 2024 sera particulièrement riche en événements avec, en point d’orgue, la 4ème journée inter-associative du 1er juin. Aussi le 1er semestre sera-t-il d’une grande importance avec, comme premier rendez-vous, le rassemblement du 27 janvier.

Avant de connaître quelques changements dans sa composition, le conseil d’administration s’est déjà réuni 9 janvier pour, d’une part, finaliser le programme des conférences des 6 premiers mois (quelques créneaux restent à remplir) et, d’autre part, poursuivre les préparatifs de l’assemblée générale.

Le cycle annuel de conférences a débuté dès le 10 janvier avec un certain succès : 86 personnes ont assisté à la présentation de Marie-Claude Albert et Jean-Marie Augustin. En la matière, une consultation régulière du calendrier sur le site société-sciences-chatellerault.fr est recommandée.

Pour la réunion du 27 janvier, à la salle Camille Pagé, les membres du bureau et les responsables de section préparent leurs interventions pour donner une image la plus fidèle possible des activités de 2023. Un support Powerpoint est en cours de réalisation. Un déjeuner est prévu au restaurant La Gourmandine pour le prix de 32 €. Le menu est précisé dans la convocation qui vous a été adressée au milieu du mois de décembre.

Celles et ceux ne pouvant participer à l’assemblée générale, sont cordialement invités à faire rapidement parvenir leurs pouvoir par courriel à sdsdc86bbox.fr ou par courrier au siège de la Société, 48 rue Arsène et Jean Lambert 86100 CHATELLERAULT. A l’heure actuelle, seule une dizaine de pouvoirs a été reçue. C’est largement insuffisant pour une juste représentation des adhérents. 45 pouvoirs avaient été enregistrés en janvier 2023.

Le même 9 janvier, le comité de rédaction s’est penché sur le contenu du bulletin n° 163 avant de s’accorder sur la teneur de quelques bulletins spéciaux. 

Pour terminer, je me permets de vous rappeler que, pour mener à bien l’ensemble de nos projets, les membres du conseil d’administration ont besoin de vous pour les renforcer au sein de cet organe important et les aider dans l’organisation de différents événements dont la journée du 1er juin.

Les membres du conseil d’administration et moi-même vous souhaitons à nouveau une belle année 2024, remplie d’opportunités de nous rencontrer. 

Prenez bien soin de vous et des vôtres.

Denis Lemaître

1 000 jours sur Mars pour Perseverance, article de Jacques Dufour.

Marquant son 1 000e jour martien sur la planète rouge, le rover Perseverance de la NASA a récemment terminé son exploration de l’ancien delta de la rivière qui contient des preuves d’un lac qui a rempli le cratère Jezero il y a des milliards d’années. À ce jour, le rover à six roues a collecté un total de 23 échantillons, révélant ainsi l’histoire géologique de cette région de Mars.

Un échantillon appelé « Lefroy Bay » contient une grande quantité de silice à grain fin, un matériau connu pour préserver les fossiles anciens sur Terre. Un autre, « Otis Peak », contient une quantité importante de phosphate, qui est souvent associé à la vie telle que nous la connaissons. Ces deux échantillons sont également très riches en carbonate, ce qui permet de conserver une trace des conditions environnementales de la formation de la roche.

La vue à 360 degrés de Perseverance depuis « Airey Hill » : Cette mosaïque à 360 degrés de l’emplacement « Airey Hill » à l’intérieur du cratère Jezero a été générée à l’aide de 993 images individuelles prises par le Mastcam-Z du rover martien Perseverance du 3 au 6 novembre. Le rover est resté stationné à Airey Hill pendant plusieurs semaines pendant la conjonction solaire. Crédits : NASA/JPL-Caltech/ASU/MSSS. Télécharger l’image ›

Les découvertes ont été partagées le mardi 12 décembre lors de la réunion d’automne de l’American Geophysical Union à San Francisco.

« Nous avons choisi le cratère Jezero comme site d’atterrissage parce que l’imagerie orbitale montrait un delta – une preuve évidente qu’un grand lac remplissait autrefois le cratère. Un lac est un environnement potentiellement habitable, et les roches du delta sont un environnement idéal pour enterrer des signes de vie ancienne sous forme de fossiles dans les archives géologiques », a déclaré le scientifique du projet Perseverance, Ken Farley de Caltech. « Après une exploration approfondie, nous avons reconstitué l’histoire géologique du cratère, en cartographiant sa phase lacustre et fluviale du début à la fin. »

L’eau pénètre dans le cratère Jezero il y a des milliards d’années (concept de l’artiste) : Ce concept d’artiste animé représente de l’eau traversant le bord du cratère Jezero de Mars, que le rover Perseverance de la NASA explore actuellement. L’eau est entrée dans le cratère il y a des milliards d’années, formant un lac, un delta et des rivières avant que la planète rouge ne s’assèche. Télécharger la vidéo ›

Jezero s’est formé à partir d’un impact d’astéroïde il y a près de 4 milliards d’années. Depuis l’atterrissage en février 2021, l’équipe de Perseverance a découvert que le fond du cratère est constitué de roche ignée formée de magma souterrain ou d’activité volcanique à la surface. Ils ont depuis trouvé du grès et du mudstone, signalant l’arrivée de la première rivière dans le cratère des centaines de millions d’années plus tard. Au-dessus de ces roches se trouvent des mudstones riches en sel, signalant la présence d’un lac peu profond en cours d’évaporation. L’équipe pense que le lac a fini par atteindre 35 kilomètres de diamètre et 30 mètres de profondeur.

Plus tard, l’eau à écoulement rapide a transporté des rochers de l’extérieur de Jezero, les distribuant au sommet du delta et ailleurs dans le cratère.

« Nous avons pu voir les grandes lignes de ces chapitres de l’histoire de Jezero dans des images orbitales, mais il a fallu se rapprocher de Perseverance pour vraiment comprendre la chronologie en détail », a déclaré Libby Ives, postdoctorante au Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie du Sud, qui gère la mission.

Des échantillons alléchants

Les échantillons recueillis par Perseverance sont à peu près aussi gros qu’un morceau de craie de classe et sont stockés dans des tubes métalliques spéciaux dans le cadre de la campagne Mars Sample Return, un effort conjoint de la NASA et de l’ESA (Agence spatiale européenne). L’acheminement des tubes sur Terre permettrait aux scientifiques d’étudier les échantillons avec un équipement de laboratoire puissant, trop grand pour être transporté sur Mars.

Pour décider quels échantillons prélever, Perseverance utilise d’abord un outil d’abrasion pour user une partie d’une roche potentielle, puis étudie la chimie de la roche à l’aide d’instruments de science de précision, y compris l’instrument planétaire construit par le JPL pour la lithochimie des rayons X, ou PIXL.

Sur une cible que l’équipe appelle « Bills Bay », l’instrument PIXL a repéré des carbonates – des minéraux qui se forment dans des environnements aqueux avec des conditions qui pourraient être favorables à la préservation des molécules organiques. (Les molécules organiques se forment par des processus géologiques et biologiques.) Ces roches étaient également riches en silice, un matériau excellent pour préserver les molécules organiques, y compris celles liées à la vie.

« Sur Terre, cette silice à grain fin est ce que l’on trouve souvent dans un endroit qui était autrefois sablonneux », a déclaré Morgan Cable du JPL, chercheur principal adjoint de PIXL. « C’est le genre d’environnement où, sur Terre, les vestiges d’une vie ancienne pourraient être préservés et retrouvés plus tard. »

Les instruments de Perseverance sont capables de détecter à la fois des structures microscopiques, semblables à des fossiles, et des changements chimiques qui pourraient avoir été laissés par d’anciens microbes, mais n’ont pas encore vu de preuves de l’un ou l’autre.

Sur une autre cible examinée par PIXL, appelée « Ouzel Falls », l’instrument a détecté la présence de fer associé au phosphate. Le phosphate est un composant de l’ADN et des membranes cellulaires de toute vie terrestre connue et fait partie d’une molécule qui aide les cellules à transporter l’énergie.

« Nous avons des conditions idéales pour trouver des signes de vie ancienne où nous trouvons des carbonates et des phosphates, qui indiquent un environnement aqueux et habitable, ainsi que de la silice, qui est excellente pour la préservation », a déclaré Cable.

Le travail de Perseverance est, bien sûr, loin d’être terminé. La quatrième campagne scientifique en cours de la mission explorera la marge du cratère Jezero, près de l’entrée du canyon où une rivière inondait autrefois le fond du cratère. De riches dépôts de carbonate ont été repérés le long de la marge, qui se détachent sur les images orbitales comme un anneau dans une baignoire.

Crédits : NASA/JPL-Caltech.

 

Vœux de bonnes fêtes de fin d’année 2023 aux adhérentes et adhérents de la Société des Sciences

Pour la Société des Sciences de Châtellerault, 2023 a été une année bien remplie.

La lettre d’information vous a fait part régulièrement des activités de notre association.

Pour terminer l’année, les administrateurs de la Société vous souhaitent à toutes et tous de bonnes fêtes de fin d’année.

Lettre d’information aux adhérents du 13 décembre 2023

Chère adhérente, cher adhérent,

A la fin de cet automne 2023, avant les vacances de Noël, la préparation du programme de l’année 2024 connaît une actualité certaine avec, en particulier, l’assemblée générale le samedi 27 janvier. La société débutera alors son année olympique.

Pour ce qui concerne, 2023, les dernières semaines n’ont pas été de tout repos avec, le 9 novembre, une réunion préparatoire à Loudun de la 4ème journée inter-associative du 1er juin 2024 et, le 11, la participation au salon du livre d’histoire et de l’histoire du Poitou à Monts-sur-Guesnes. Le 8 décembre, la visite de 4 nouvelles églises a mis fin au recensement des monuments aux morts de la 1ère Guerre mondiale : en 10 ans, 313 édifices ont ainsi été prospectés avec 204 mobiliers découverts.  

Par ailleurs, la publication du dernier bulletin de l’année et la conception du programme des conférences pour le premier semestre 2024 ont nécessité quelques heures supplémentaires de travail. Commencée lors de la conférence du 8 novembre, à La Gornière, la distribution du bulletin n° 162 s’est terminée par un envoi de quelques exemplaires par la Poste.

S’y ajoutent maintenant les préparatifs de l’assemblée générale prévue le 27 janvier 2024, à 10 h 00, dans la salle Camille Pagé. Lors des dernières réunions de l’année 2023, les 7 novembre et 5 décembre, le conseil d’administration a défini les modalités nécessaires à la tenue en présentiel de cette assemblée. Un moment de convivialité clôturera la matinée avant un déjeuner à La Gourmandine. Dès maintenant, la diffusion des documents nécessaires est possible : convocation, pouvoir, appel à candidature pour le CA et bulletin d’adhésion peuvent être récupérés à l’occasion des conférences. Si nécessaire, ces dispositions vous seront rappelées au début du mois de janvier 2024.

Au début de cette année olympique, un record pourrait être opportunément établi avec une participation globale dépassant 100 adhérents présents ou représentés. Le 28 janvier 2023, nous étions 93 (48 présents et 45 représentés). Comme chaque année, j’insiste sur l’intérêt pour chaque adhérente ou adhérent, dans l’impossibilité de participer à cette assemblée, d’adresser, en temps voulu, un pouvoir.      

A l’occasion de cette AG, les besoins d’un renforcement du nombre des administrateurs (7 postes à honorer sur 24), déjà exprimés à la fin des trois années précédentes, restent d’actualité. Les candidats peuvent renseigner un acte de candidature et l’envoyer au siège de la Société.  

Au cours du second trimestre 2024, quelques mois avant les JO, des volontaires sont attendus pour aider à l’organisation de la journée inter-associative du 1er juin à Châtellerault. Les contacts vous seront précisés au plus tard en mars.

Nous vous remercions dès à présent pour votre précieux soutien.    

 

L’ensemble du conseil d’administration et moi-même vous souhaitons de belles fêtes de fin d’année en famille et exprimons des vœux de bonheur et réussite pour l’année 2024 pour toutes et tous.

Prenez bien soin de vous et des vôtres.   

Bien cordialement.

Denis Lemaître

Lettre d’information aux adhérents du 9 octobre 2023

Chère adhérente, cher adhérent,

Au début de ce bel automne ensoleillé de 2023 et après une rentrée satisfaisante en septembre, notre société poursuit raisonnablement ses activités au cours du dernier trimestre.

Comme l’an dernier, le mois de septembre a connu quelques succès. Dès le 13, la présentation des « 4 piliers de l’Univers » par nos amis de la section Astronomie en est un.

Les 17, après l’accueil, la veille à l’église Saint-Jean l’Evangéliste, d’une quarantaine de personnes, le Covid-19 a gâché le deuxième après-midi des Journées Européennes du Patrimoine en s’en prenant à l’un des guides. Des excuses sont présentées aux visiteurs ayant alors trouvé porte close et un nouveau rendez-vous leur est donné l’an prochain.

Pour la soirée du 26, malgré un jour, un horaire et un lieu différents, avec sa conférence « La cour de Louis XIV, creuset de l’esprit français », Patrick Dandrey a ravi une assistance nombreuse. Certes conseillé, le port du masque n’a aucunement empêché les rires.        

Quant à octobre, « rose » pour beaucoup, le mois débute avec la ferme volonté du comité de rédaction de sortir, en 2024, deux ou trois bulletins spéciaux : « Dans la tourmente 1940-1945 entre Vienne et Creuse », « Les monuments historiques classés de Châtellerault » voire une compilation des articles du chasseur d’images amateur parus en 2020 et 2021. Deux conférences à La Gornière ponctueront le mois : le 11, « Théophraste Renaudot, médecin : du héros de roman au roman d’un héros » par Nicole Buresi et, le 25, « La Gendarmerie dans la Vienne » par Anthony Gourdeau.

Pour les mois de novembre et décembre, outre l’organisation des conférences habituelles (voir le calendrier), la société participera, le 11 novembre, au salon du livre d’histoire et de l’histoire du Poitou à Monts-sur-Guesnes, nouvelle occasion pour proposer les dernières publications, y compris le bulletin n° 162, en cours de finition. Deux jours avant, à Loudun, le comité de pilotage aura animé une nouvelle réunion préparatoire concernant la 4ème journée inter-associative du 1er juin 2024. 

Cette même période connaîtra également les premiers préparatifs à l’assemblée générale prévue le samedi 27 janvier 2024 dans la salle Camille Pagé. Avant ce rendez-vous incontournable, le programme des conférences sera arrêté pour le 1er semestre.

En dehors des besoins toujours nécessaires au renforcement du conseil d’administration de notre association, au cours du second trimestre 2024, il sera fait appel à de nombreux volontaires pour aider à l’organisation de l’évènement du 1er juin. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.  

 Tout en vous invitant à prendre part aux différentes activités proposées par votre société, les membres du conseil d’administration vous souhaitent un bel automne.   

 Bien cordialement.

Denis Lemaître

 

Lettre d’information aux adhérents du 2 septembre 2023

Chère adhérente, cher adhérent,

A la veille de la rentrée,  après un retour sur les quelques activités estivales de la Société des Sciences, un rappel du programme automnal est souhaitable avec l’apport de quelques précisions.

Le 4 juillet, une réunion du bureau a conclu le premier semestre pour notre association. Au cours de l’été, quelques opérations ont toutefois ponctué les deux derniers mois.

Débutée le 8 juin, lors de la conférence de Jean-Marie Augustin, la distribution du bulletin n° 161 a connu quelques difficultés pour se terminer le 17 août. Ses modalités pratiques, y compris pour la version numérique, doivent être réétudiées pour gagner du temps.

Trois nouvelles sorties, les 20 et 27 juillet et 25 août, ont permis la découverte de l’intérieur de 21 nouvelles églises de l’ouest de la Vienne. A ce jour, 21 autres édifices religieux, sur les plus de 300 que compte le département, restent à visiter après le passage dans une cinquantaine en 2023. Depuis le début de l’année, 31 nouveaux monuments paroissiaux liés à la Première Guerre mondiale ont été ainsi recensés ainsi que 38 représentations de Jeanne d’Arc.  

Le 25 juillet, à l’occasion d’une permanence « créativité et territoire » chez CDA Développement, l’expérience des contacts avec les entreprises en charge des travaux du pont Henri-IV a été valorisée auprès des différents participants.

Le 11 août, malgré des conditions météo peu favorables, Michel Royer, Jean-Hervé Calmès et Noël Dolez ont animé la Nuit des Etoiles à l’abbaye de l’Etoile d’Archigny à l’invitation de l’association de sauvegarde de cette abbaye.

Par ailleurs, quelques nouveaux paragraphes du prochain bulletin spécial sur l’église Saint-Jean l’Evangéliste ont été brouillonnés. En outre, quelques contacts fructueux ont été pris pour assurer le cycle de conférences annuel de 2024.          

 Quant à l’automne 2023, une réunion du conseil d’administration en marquera le début dès le 5 septembre. Le lendemain, la section Nature mettra au point un programme d’animations dans le cadre plus global d’une réflexion sur son avenir. Les deux conférences, programmées les 13 (Les 4 piliers de l’univers) et 26 (La cour de Louis XIV, creuset de l’esprit à la française), confirmeront cette reprise avec l’animation, les après-midis des 16 et 17, des Journées Européennes du Patrimoine à l’église de Châteauneuf. Un changement de lieu est à souligner pour ce qui concerne la conférence de Patrick Dandrey, le 26 : initialement prévue au théâtre Blossac, elle se tiendra dans la salle du Verger.  

En novembre, la semaine 45 sera particulièrement chargée : des réunions du comité de rédaction et du conseil d’administration le 7, une conférence le 8, une séance de travail préparatoire au colloque 2024 à Loudun le 9 et une participation au salon du livre d’histoire à Monts-sur-Guesnes le 11.

 Tout en vous réaffirmant leur plaisir à vous rencontrer lors des évènements ponctuant la vie de notre association, les membres du conseil d’administration vous souhaitent à toutes et tous, dès à présent, une belle rentrée.

Bien cordialement.

Denis Lemaître

Lettre d’information aux adhérents du 22 juin 2023

Chère adhérente, cher adhérent,

Avant de prendre des vacances bien méritées, je vous propose de faire un dernier point de situation pour le premier semestre 2023 avant de vous annoncer quelques rendez-vous pour l’automne prochain.

 Les mois de mai et juin bouclent un semestre marqué par le pont Henri-IV. Plusieurs membres du conseil d’administration de notre Société ont été invités à assister à l’inauguration du 27 mai clôturant 16 mois de travaux.    

 Le 14 mai 2023, la section Nature a participé à la 9ème édition « les Naturales » organisée par la municipalité de Dangé-Saint-Romain.  Une réflexion est conduite quant aux modalités de participation à cette manifestation ainsi qu’à celles d’autres activités proposées par cette section (sorties, collaboration avec d’autres associations, publications). Par ailleurs, le samedi 17 juin, Philippe Bellin a animé une sortie « Sauvages de ma rue », organisée par la Maison pour Tous de Châteauneuf, au profit d’une quinzaine de personnes.

Pour ce qui concerne les représentations de Jeanne d’Arc dans la Vienne, la prospection des églises a connu un net regain au début du mois de juin avec la découverte de l’intérieur d’une vingtaine d’édifices dans le Loudunais. Un accueil de qualité est à souligner de la part des élus, des fonctionnaires territoriaux et autres personnes en charge de ce patrimoine. L’été sera mis à profit pour terminer cette opération commencée il y a maintenant 10 ans.    

Le 25 mai, une trentaine de personnes se sont réunis pour fignoler le programme de la 4ème journée inter-associative du 1er juin 2024 à Châtellerault. Le besoin d’un appel à des bénévoles pour accueillir 200 à 300 personnes au complexe culturel de L’Angelarde se confirme. Deux autres rendez-vous de ce type seront nécessaires avant cette manifestation. Les séances de travail du comité de pilotage prendront un rythme quasi-mensuel.

Le 28 juin, avec « La violence dans les chansons du Chat Noir au Rap », Jean-Marie Augustin marquera la fin du premier semestre pour le cycle des conférences. Outre la distribution du bulletin n° 161, un moment de convivialité ponctuera le début d’une trêve de deux mois et demi. Après l’animation de la « Nuit des étoiles » à Archigny, le 11 août, la section Astronomie assurera la reprise, dès le 13 septembre, avec « Les 4 piliers de l’Univers ». Patrick Dandrey nous fera le plaisir de revenir au théâtre Blossac, le mardi 26 septembre, nous parler de l’esprit à la française. En la matière, une consultation régulière du site de la Société reste conseillée pour connaître d’éventuels changements de dernières minutes.       

 Les 16 et 17 septembre 2023, de 14 à 18 h 30, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, la Société animera, comme depuis plusieurs années, des visites à l’église Saint-Jean l’Evangéliste. 

Les administrateurs de la Société des Sciences et moi-même vous souhaitons un bel été avec l’espoir de vous retrouver tous aussi nombreux dès le 13 septembre.

Denis Lemaître

Lettre d’information aux adhérents du 12 mai 2023

Chère adhérente, cher adhérent,

Après un mois d’avril très actif pour la Société des Sciences, mois méritant un petit retour en arrière, je vous propose d’aborder un mois de mai avec son lot d’activités, prélude à un été pouvant présenter un certain intérêt.

 Comme annoncé à la mi-avril, le pont Henri-IV a été rendu à la circulation le 21. Dans le respect de l’engagement alors pris, le 26, un compte rendu des 16 mois de travaux a été fait à La Gornière en présence des principaux responsables du chantier et de représentants de la municipalité. Un moment de convivialité a terminé une soirée qui a réunit près d’une centaine de personnes.  Du fait des vacances, une partie du public a souhaité une nouvelle présentation en septembre. Sans être en mesure de donner satisfaction eu égard à un calendrier déjà bien fourni pour le second semestre, un article reprendra cette conférence dans le dernier bulletin de 2023.     

Au mois de mai, nous ne quitterons pas pour autant le pont Henri-IV. Quelques finitions réclameront encore un moment d’attention (pose d’une lice sur les bornes bordant les tours occidentales et installation d’un accès aux pièces enterrées orientales).  Le 24, son histoire donnera lieu à une conférence de Pol Vandeville, chargé par le département de la Vienne d’une étude, préalable indispensable au chantier précédemment évoqué. Le 27, cet ouvrage et les quais Alsace-Lorraine et 11-novembre feront l’objet d’une inauguration officielle associant les sociétaires impliqués dans le suivi des travaux.     

Par ailleurs, le 14 mai 2023, la section Nature participera à la 9ème édition « les Naturales » organisée par la municipalité de Dangé-Saint-Romain, une occasion supplémentaire pour la Société de montrer son savoir.  Dans le domaine du savoir, des travaux réalisés en 2020 sont cités sur le catalogue de l’exposition « Jeanne d’Arc, l’appropriation poitevine d’un mythe 1872-1929 », manifestation inaugurée le 9 mai aux Archives départementales de la Vienne. Cette reconnaissance montre l’intérêt de finir le recensement de ses représentations dans la cinquantaine d’églises restant à visiter.     

A la fin du même mois, le 25, à La Gornière, à l’invitation de leurs homologues de la Société des Sciences, les responsables d’une quinzaine d’associations d’Anjou, de Touraine et de Poitou-Charentes se réuniront pour fignoler le programme de la 4ème journée inter-associative du 1er juin 2024 à Châtellerault. Dès à présent, il opportun d’indiquer qu’il sera alors fait appel à des bénévoles pour accueillir 200 à 300 personnes au complexe culturel de L’Angelarde.      

Portez-vous bien et prenez bien soin des vôtres.

 Bien cordialement.

Denis Lemaître

Lettre d’information aux adhérents du 17 avril 2023

Chère adhérente, cher adhérent,

Après un lundi de Pâques, marqué par la disparition de notre ami Jean Langoumois, et au milieu des vacances de printemps, je tiens à vous faire connaître quelques évènements récents avant d’évoquer les échéances à venir. 

 Malgré les absences engendrées par les vacances, la conférence de Marie-Pierre Terrien, le 12 avril, a connu un succès certain avec une assistance de 86 personnes. Cette réunion a été l’occasion de commencer la distribution du bulletin n° 160. Pour certains habitués châtelleraudais, Jean, avec son vélo, a assuré cette tâche pendant de nombreuses années. Comme annoncé, pour quelques adhérents, les documents liés à notre assemblée générale du 28 janvier sont joints à ce bulletin. Pour la majorité, ils ont été diffusés par courriel.

Certains auraient pu penser connaître une période de répit avec la fin des travaux sur le pont Henri IV programmée le 21 avril 2023. Sans perdre de temps, un compte rendu de ce chantier vous est proposé dès le 26 à La Gornière. Outre la projection d’une sélection de photographies réalisées entre le 10 janvier 2022 et aujourd’hui, un moment de convivialité permettra de remercier les différents intervenants sur ce chantier d’importance.

Pour autant, il nous faudra rapidement passer à autre chose. La priorité sera donnée à la préparation d’une réunion relative à la 4ème journée inter-associative du 1er juin 2024, programmée le 25 mai 2023. Il vous est toujours possible de rejoindre le comité de pilotage.

Par ailleurs, des travaux de plus longue haleine sont poursuivis autour du projet d’un ouvrage concernant les 150 ans de l’église Saint-Jean l’Evangéliste. Après une nouvelle campagne photographique, les vitraux font l’objet d’une étude approfondie.

En outre, une exposition « Jeanne d’Arc : l’appropriation poitevine d’un mythe 1872-1929 » conçue et proposée par les Archives Départementales de la Vienne du 9 mai au 1er mars 2024 remet d’actualité le recensement des statues de la Bienheureuse dans les églises du département. Cette opération, conduite entre 2010 et 2020 en même temps que la recherche des monuments aux morts, interrompue par le Covid-19, avait donné lieu à un article dans le bulletin n° 153. 54 édifices religieux restent à prospecter.  

Je ne peux terminer sans un rappel relatif aux adhésions : à ce jour, 54 % des cotisations ont été enregistrés par notre trésorier qui pourrait être contraint à une tâche ingrate auprès des retardataires. Aussi est-il demandé à ces derniers de se mettre à jour sans attendre un appel par téléphone.

Tout en vous souhaitant de bien profiter de ces vacances de printemps, les membres du conseil d’administration et moi-même espérons vous revoir très bientôt.

Portez vous bien et prenez soin des vôtres.

 

Denis Lemaître

 

error: Content is protected !!