Lettre d’information aux adhérents du 13 décembre 2022

Chère adhérente, cher adhérent,

A la fin de cet automne 2022, avant les vacances de Noël, la préparation du programme de l’année 2023 connaît une actualité certaine avec, en particulier, l’assemblée générale le samedi 28 janvier.

Le trimestre automnal 2022 a connu quelques temps forts ayant mobilisé l’énergie des animateurs de la Société :

  • le suivi des travaux du pont Henri IV,
  • la célébration des 30 ans du planétarium au collège George Sand,
  • la participation à deux salons les 29 octobre et 11 novembre.

 Par ailleurs, la publication du dernier bulletin de l’année et la conception du programme des conférences pour le premier semestre 2023 ont nécessité quelques heures supplémentaires de travail. La distribution du bulletin n° 159 commencera lors de la conférence du 14 décembre 2022 à La Gornière. Le programme des conférences est joint (2022-012-013 – Programme conférences 1er semestre 2023). S’y ajoutent maintenant les préparatifs de l’assemblée générale prévue le 28 janvier dans la salle Camille Pagé.

Lors des dernières réunions de l’année 2022, les 8 novembre et 6 décembre, le conseil d’administration a commencé à définir les modalités nécessaires à la tenue en présentiel de cette assemblée. Elles vous seront précisées dès le début du mois de janvier 2023. Pour l’instant, un moment de convivialité et un déjeuner (prix entre 30 et 35 €) devraient conclure ce rassemblement. Il nous faudra toutefois tenir compte de l’évolution d’un contexte sanitaire marqué par l’arrivée d’une huitième vague.

A l’occasion de cette AG, les besoins relatifs à un renforcement indispensable du nombre des administrateurs (11 postes à honorer sur 24), déjà exprimés en décembre 2021 et 2022, sont toujours d’actualité. Les candidats peuvent renseigner un acte de candidature (2022-012-013 – Acte candidature CA 2023) et l’envoyer au siège de la Société (à l’adresse précisée sur le document). L’intervention d’un correcteur pour une dernière relecture du bulletin est également recherchée par l’équipe « publications ». Jean-François Pagès et Michel Gondat peuvent être utilement contactés en la matière. En général, des rédacteurs, des conférenciers et toutes personnes ayant une passion à partager sont aussi invités à se faire connaître.

Pour finir, le bulletin d’adhésion pour 2023 vous sera prochainement diffusé ainsi que posté sur le site de la Société. Nous vous remercions dès à présent pour votre précieux soutien.    

L’ensemble du conseil d’administration et moi-même vous souhaitons de belles fêtes de fin d’année en famille et exprimons des vœux de bonheur et réussite pour l’année 2023 pour toutes et tous.

Prenez bien soin de vous et des vôtres.   

Bien cordialement.

Denis Lemaître

Lettre d’information aux adhérents du 9 novembre 2022

Chère adhérente, cher adhérent,

Au milieu de cet automne 2022, après les vacances de la Toussaint, il nous faut reprendre le cours normal de nos activités. A la fin du mois de septembre, une poursuite raisonnable de celles-ci était envisagée. Le programme d’octobre a largement dépassé nos espoirs. 

Le mois d’octobre a été particulièrement riche avec une première semaine consacrée aux 30 ans du planétarium. La semaine d’animations au collège George Sand, concoctée par Michel Royer, a été un succès, tout comme, la conférence, le 5, de Jean-Loup Chrétien, premier astronaute français.

Dans le cadre du suivi des travaux du pont Henri IV, le 3 octobre, Guy Quintrie Lamothe et Denis Lemaître figuraient parmi les invités à la visite des élus départementaux et municipaux après le basculement du chantier d’amont en aval. Le 23 octobre, la diffusion d’une troisième sélection de photos a marqué le 200ème jour des travaux.

Le 25 octobre, au square Gambetta, la section « Astronomie », toujours vaillante malgré la fatigue liée aux 30 ans du planétarium, a proposé, à une dizaine de personnes, une observation de l’éclipse partielle du soleil.

La 3ème journée inter-associative de 2024 à Châtellerault a connu une grande avancée le 27 octobre lors d’une réunion préparatoire à Tours (37). La date du samedi 1er juin et le thème « les ponts » ont été notamment retenus. Le comité de pilotage, créé au sein du conseil d’administration, poursuivra les préparatifs de ce colloque en recevant, dès le 25 mai 2023, les représentants des sociétés culturelles amies.

Le 29 octobre, une participation au 3ème Dating Associatif, organisé par la Maison Pour Tous au complexe de L’Angelarde, a bouclé un mois bien chargé. 

De même, la société participera, le 11 novembre, au salon du livre d’histoire et de l’histoire du Poitou à Monts-sur-Guesnes. Les dernières publications y seront proposées. En la matière, la sortie du bulletin n° 159 devrait intervenir avant la dernière conférence de l’année 2022. Au cours des 2 ou 3 années à venir, une équipe poursuivra les recherches concernant l’église Saint-Jean l’Evangéliste qui fêtera ses 150 ans en 2025. Un ouvrage dont la réalisation est envisagée pour l’occasion, pourrait être alors proposé à ce salon dans 3 ans. Tous documents (écrits, photos, cartes postales…) relatifs à cet édifice sont les bienvenus. 

Hormis l’établissement du programme des conférences pour le premier semestre 2023, les deux derniers mois de l’année 2022 seront essentiellement consacrés à la préparation de l’assemblée générale prévue le samedi 28 janvier 2023, salle Camille Pagé. A cette occasion, le départ annoncé de quelques amis au sein du conseil d’administration devrait apporter un gros bouleversement dans l’instance dirigeante. Aussi l’arrivée de quelques nouvelles têtes s’impose-t-elle pour le bien-être de la Société.    

Tout en vous remerciant pour avoir répondu à leurs attentes, au cours des derniers mois, quant à votre participation aux différentes activités de votre société, les membres du conseil d’administration vous encouragent à poursuivre dans ce sens et à ne pas hésiter à les rejoindre.   

Bien cordialement.

Denis Lemaître

Eclipse partielle du Soleil le mardi 25 octobre 2022, information de la section Astronomie

Mardi 25 octobre, il faudra se parer de  lunettes spéciales pour observer le ciel. En l’absence de protection spécifique, les brûlures rétiniennes peuvent être irréversibles. En effet, une éclipse solaire partielle, phénomène astronomique qui se produit lorsque la Lune se positionne imparfaitement devant le Soleil, sera visible en France, mais aussi dans une grande partie de l’Europe, de l’Asie occidentale et du nord-est de l’Afrique. L’éclipse solaire démarrera au sud du Groenland, puis passera au nord de l’Europe et se terminera sur le continent asiatique, au sud de l’Inde. Dans le nord des pays scandinaves, l’occultation du Soleil atteindra jusqu’à 60 %.

Les Châtelleraudais, si la météo le permet, verront le Soleil occulté à 22 %. Cette éclipse sera très voisine de celle observée en juin 2021, voir image jointe.

A quelle heure se produira l’éclipse solaire du 25 octobre ?

Elle commencera à 11 h 15  avec un maximum prévu entre 12 h 03 et la fin à 12 h 54 (horaires d’observation à Châtellerault).

Comment observer une éclipse de soleil ?

Il faut impérativement porter des lunettes spéciales. Les lunettes de soleil classiques ne sont pas suffisantes pour protéger la rétine. Pendant l’éclipse, avec la baisse de la luminosité, les pupilles vont avoir tendance à se dilater. Au moment où le Soleil réapparaît brutalement, des lésions graves de la rétine peuvent survenir. Ces brûlures n’étant pas douloureuses, il faut donc particulièrement s’en méfier.

Lunettes pour l’éclipse solaire : où en acheter ? Comment faire sans ?

Les astuces du type « regarder l’éclipse à travers un CD  ou à travers du verre fumé » ne sont pas efficaces. La solution la plus simple : faire un petit trou dans un carton, le diriger vers le Soleil et observer l’éclipse projetée sur une surface blanche. Sachez que les lunettes permettant d’observer l’éclipse sans danger sont disponibles pour environ 2 euros dans les centres commerciaux ou sur Internet.

Qu’est-ce qu’une éclipse solaire ?

Une éclipse solaire totale se produit lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont parfaitement alignés dans le même plan. La Lune projette alors son ombre sur la Terre, masquant ainsi le Soleil et plongeant une partie de notre planète dans le noir l’espace de quelques minutes. Si l’alignement n’est pas parfait, lorsque la Lune passe légèrement au-dessus ou en-dessous de l’alignement Terre-Soleil, on parle alors d’une éclipse partielle de Soleil.

La Terre tourne autour du Soleil dans un plan qu’on appelle « plan de l’écliptique ». La Lune, de son côté, tourne autour de la Terre dans un autre plan, incliné d’environ 5°.

Ainsi, à la Nouvelle Lune, lorsque celle-ci est située entre la Terre et le Soleil, notre satellite n’est généralement pas aligné parfaitement avec eux. C’est pourquoi il n’y a pas d’éclipse solaire à chaque Nouvelle Lune. Exceptionnellement, ce 25 octobre, presque toutes les conditions seront réunies : Terre, Lune et Soleil sont pratiquement alignés dans cet ordre sur le plan de l’écliptique. Il se produira alors une éclipse solaire partielle.

Quand a eu lieu la dernière éclipse solaire en 2022 ?

Samedi 30 avril 2022, une éclipse solaire était visible uniquement depuis l’Antarctique, le Pacifique et l’Amérique du Sud. Les Français ont pu l’observer uniquement depuis la chaîne YouTube de la NASA.

La précédente éclipse solaire en France remonte au 10 juin 2021. On a pu observer un fin anneau de Soleil recouvert par le disque noir de la Lune. En France métropolitaine, l’éclipse présentait le Soleil seulement masqué de 0,2 à 17,8% par la Lune.

Quelles sont les prochaines éclipses solaires en France ?

Les prochaines éclipses solaires visibles depuis la France seront partielles. Une éclipse partielle donne à voir seulement une partie du Soleil occultée par la Lune. Elles seront visibles en France aux dates suivantes :

  • le 25 octobre 2022
  • le 29 mars 2025
  • le 12 août 2026

Quand aura lieu la prochaine éclipse solaire totale en France ?

Phénomène rarissime, une éclipse solaire totale se produit uniquement quand le Soleil, la Lune et la Terre sont alignés parfaitement. Une éclipse de Soleil totale n’aura pas lieu avant le 3 septembre 2081 en France. Les amateurs français d’astronomie devront s’armer de patience…  Elle sera suivie par une autre éclipse complète le 29 septembre 2090. La Société des Sciences vous informera en temps utile…

Quand et où aura lieu la prochaine éclipse solaire totale ? 

Si vous souhaitez profiter du spectacle d’une éclipse solaire totale en Europe, vous aurez deux chances d’en apercevoir une…  Dans 6 ans ! Le 12 août 2026 tout d’abord, l’obscurité recouvrira le nord de l’Espagne et une partie de l’Islande. Elle ne sera visible que partiellement en France. L’année suivante, le 2 août 2027, une seconde éclipse totale sera visible à l’extrême sud de l’Espagne. Si vous restez dans l’Hexagone, vous pourrez tout de même profiter d’une très belle éclipse partielle.

Bonne observation en vous protégeant les yeux !

Jacques DUFOUR

Lettre d’information aux adhérents du 28 septembre 2022

Chère adhérente, cher adhérent,

Au début de cet automne 2022, la menace Covid reste présente avec l’amorce d’une huitième vague. A la suite d’une rentrée satisfaisante, notre société envisage toutefois une poursuite raisonnable de ses activités au cours du dernier trimestre.

 Le mois de septembre a enregistré quelques succès à souligner. La conférence de notre ami Guy Quintrie Lamothe, sur le pont Henri IV, a connu une assistance de 100 personnes. Un tel chiffre n’avait pas été atteint depuis le début de la crise sanitaire et la conférence du 8 janvier 2020.

Les 17 et 18, une centaine de visiteurs a aussi été accueillie à l’église Saint Jean l’Evangéliste, lors des Journées Européennes du Patrimoine. Bien que fatigués à l’issue de ces deux après-midis, les animateurs sont particulièrement satisfaits de cette fréquentation et remercient celles et ceux qui ont bien voulu se déplacer.

Pour la soirée du 28, une réussite similaire est attendue au théâtre Blossac lors de la conférence « La Fontaine et Molière : du sourire au fou rire » par Patrick Dandrey.       

 Le mois d’octobre sera encore plus riche avec une première semaine consacrée aux 30 ans du planétarium. Michel Royer, assisté par quelques amis de la société et du collège George Sand, a concocté un beau programme avec notamment une semaine d’animations au collège et, le 5, une conférence, au Nouveau Théâtre, de Jean-Loup Chrétien, premier astronaute français. Les portes du planétarium seront ouvertes au public les 3, 4 et 6, à 17 h 00. Une capacité réduite à 25 personnes impose la mise en place d’un système de réservation avec le lien suivant :    https://formulaires.mesdemarches.grand-chatellerault.fr/visite-du-planetarium/ .

Dans le cadre du suivi des travaux du pont Henri IV, le début de cette même semaine sera marqué, le 3 octobre, par une visite des élus départementaux et municipaux après le basculement du chantier d’amont en aval. La société figure parmi les invités. La diffusion d’une nouvelle sélection de photos a sanctionné cette opération le 12 septembre.

 Pour les mois de novembre et décembre, outre l’organisation des conférences habituelles, la société participera, le 11 novembre, au salon du livre d’histoire et de l’histoire du Poitou à Monts-sur-Guesnes, nouvelle occasion pour proposer les dernières publications, y compris le bulletin n° 159, en cours de finition. Cette même période connaîtra également les premiers préparatifs à l’assemblée générale prévue le samedi 28 janvier 2023 dans la salle Camille Pagé. A cette occasion, un renforcement de la composition du conseil d’administration sera à l’ordre du jour. Toutes bonnes volontés sont d’ores et déjà les bienvenues.   

De bonnes volontés sont également attendues pour la production d’articles utiles à la confection du bulletin.

 Tout en vous invitant à prendre part aux différentes activités proposées par votre société, les membres du conseil d’administration vous souhaitent un bel automne.   

 Bien cordialement.

Denis Lemaître

Lettre d’information aux adhérents du 30 août 2022

Chère adhérente, cher adhérent,

Après trois mois de silence, la canicule poussant au farniente, un tour d’horizon, en cette fin du mois d’août 2022, présente un intérêt certain pour préparer la rentrée de notre société en septembre, rentrée pour l’instant sans restriction sanitaire. 

 Le moment est opportun pour remobiliser sociétaires et dirigeants. Redynamiser l’équipe de ces derniers paraît aisé. Malgré les vacances et les absences concomitantes, les occasions de contact ont été nombreuses. Le bureau s’est réuni le 5 juillet après un conseil d’administration le 7 juin. Dans le cadre des recherches relatives à l’église de Saint Jean l’Evangéliste, une équipe a successivement consulté les archives diocésaines (1er juin), départementales (11 août) et communautaires (18 août) avec une rencontre le 14 juin. Le 23 août, un autre groupe a fixé les premières grandes lignes du colloque inter-associatif de 2024.  Les préparatifs des 30 ans du planétarium du collège George Sand ont nécessité quelques séances de travail impromptues. Deux sorties « nature » ont ponctué juin (sauvages de ma rue le 11) et juillet (forêt de la Guerche le 28) avant une participation aux animations LPO des 9 et 18 août. Le site de la société a été régulièrement mis à jour.

Le suivi des travaux du pont Henri IV a été assuré quotidiennement (sauf les 1er, 2 et 3 août) et une nouvelle sélection de photos pourrait marquer le basculement du chantier d’amont en aval à la mi-septembre. Une rencontre avec les architectes parisiens, en charge des travaux, le 22 août, en a été le point d’orgue.     

 A l’exemple de notre équipe, les administrateurs et moi-même formons le vœu de vous retrouver nombreux lors de nos prochains rendez-vous. Après la dernière conférence de printemps, le 8 juin, accompagnée d’un moment de convivialité, le cycle annuel reprendra le 14 septembre (le pont Henri IV pour objet) avec un programme bouclé pour le dernier quadrimestre (voir pièce jointe 2022-008-030 – Programme conférences sept-déc. 2022).  Une assistance moyenne de 50 personnes, enregistrée au cours du premier semestre, ne saurait tous nous satisfaire avec l’intervention de conférenciers prestigieux au théâtre Blossac (le 28 septembre) et au Nouveau théâtre (le 5 octobre). Par ailleurs, votre passage à l’église Saint Jean l’Evangéliste lors des Journées Européennes du Patrimoine, les après-midis du samedi 17 et du dimanche 18 septembre serait également un encouragement pour les animateurs des visites de la cloche russe. Une inscription préalable au service Patrimoine – Pays d’art et d’histoire est souhaitée (via le site mesdemarches.grand-chatellerault.fr/). Pour finir, du 3 au 7 octobre, des créneaux, en fin de journée, seront prévus pour l’accueil du public au planétarium. Les modalités d’accueil vous seront précisées prochainement.

 Tout en vous confirmant leur plaisir à vous rencontrer lors des évènements ponctuant la vie de notre association, les membres du conseil d’administration vous souhaitent à toutes et tous, dès à présent, une belle rentrée.

Bien cordialement.

Denis Lemaître

Programme martien Perseverance Ingenuity, annonce de Jacques Dufour

Il y a quelques jours la NASA célébrait les 10 ans du rover Curiosity sur Mars.

Son petit frère arrivé sur la Planète Rouge en février 2021 poursuit sa quête d’indices d’une vie passée dans le delta d’un fleuve asséché depuis 2 milliards d’années. Il recueille patiemment des échantillons de sol qu’il scelle dans des tubes étanches. Un robot développé par l’ESA (agence spatiale européenne) et lancé par une fusée russe devait le rejoindre pour collecter ces échantillons et les déposer dans un module chargé de les ramener sur Terre. La collaboration avec la Russie, fut elle scientifique s’est arrêtée… chacun sait pourquoi. La NASA a du revoir ses plans. Les performances au-delà des attentes du petit hélicoptère Ingenuity qui accompagne depuis 18 mois Perseverance, ont conduit l’agence américaine à remplacer le robot roulant européen par 2 hélicoptères. Plus rapides, plus simples à piloter, ils seront chargés de recueillir les tubes scellés déposés dans des endroits précis par Perseverance.

Vous trouverez ci-joint un document de la NASA sur ce sujet.2022-008-009 – Exploration Mars NASA

 

La Section Astronomie vous souhaite une bonne journée sur Terre !

J. Dufour

Curiosity 10 ans déjà ! annonce de Jacques Dufour

Chère adhérente, cher adhérent,

 

Il y a tout juste 10 ans le 6 août 2012 la NASA posait sur le sol martien le rover Curiosity. Une formidable moisson scientifique, dont toutes les données n’ont pas encore pu être analysées.

Vous trouverez ci-joint une synthèse de la mission accomplie.2022-008-006 – Curiosity 10 ans sur Mars

 

Bonne journée sur Terre,

La Section Astronomie,

Jacques DUFOUR

L' »étoffe des héros » au Grand Atelier, un article de la Nouvelle République paru le 25 mai 2022

La section astronomie de la Société des sciences de Châtellerault a été à l’initiative en 2019 de la construction d’une réplique du Rover lunaire des missions Apollo, actuellement exposée au musée Le Grand Atelier. Vendredi, l’association a reçu Hervé Laur. Ce passionné d’astronautique de Thionville (Moselle) qui a réalisé trois répliques des scaphandres portés par les astronautes d’Apollo a présenté sa dernière réalisation : une copie très fidèle de la combinaison de Gene Cernan, commandant d’Apollo XVII et dernier homme à avoir marché sur la Lune en décembre 1972.
Jacques Dufour, président de la section astronomie, a eu l’honneur de pouvoir revêtir l’«étoffe des héros ». Une épreuve qui impose la présence d’une tierce personne pour aider à l’habillage, qui dure une demi-heure !
L’habit, plutôt inconfortable pèse une cinquantaine de kilos. On perçoit là toutes les difficultés que les pionniers du siècle précédent ont pu rencontrer pour marcher avec la combinaison, s’asseoir sur le Rover, installer les instruments scientifiques, ramasser des échantillons du sol sélène. Au final, une expérience inoubliable pour Jacques Dufour.
La Société des sciences célébrera les trente ans du planétarium du collège George-Sand en octobre, avec, notamment, une conférence sur l’astronautique animée par « une personnalité de renom ». Suspense…

 

Lettre d’information aux adhérents du 31 mai 2022

Chère adhérente, cher adhérent,

A la fin d’un mois de mai très actif pour la Société des Sciences, outre un petit retour en arrière, je vous propose de faire un nouveau point sur les projets en cours ou à venir.  

Annoncés au cours des derniers mois, plusieurs évènements ont marqué la dernière quinzaine du mois de mai. Dès le 14, la sortie « orchidées sauvages » à Mairé a rassemblé une dizaine de personnes autour de la découverte de ces magnifiques fleurs avant un déjeuner, fort apprécié à Lésigny-sur-Creuse.

Une semaine plus tard, le 21, le château de La Motte à Usseau recevait une cinquantaine de visiteurs avec un accueil très soigné de la part du propriétaire. Une trentaine profita de l’occasion pour découvrir les souterrains de La Martinière. A la suite, la conférence de Jean-Marie Bardin a accueilli une soixantaine de personnes.

Le 29, un groupe d’une dizaine d’adhérents de la Société a participé au colloque inter-associatif de Chinon (Indre-et-Loire) qui a rassemblé 120 à 130 membres des associations culturelles régionales. Les organisateurs de ces précieux moments sont ici spécialement remerciés ainsi que celles et ceux qui ont bien voulu nous accompagner lors de ces sorties.

Au cours de la même période, une rencontre au Grand Atelier, le 20, a permis à Jacques Dufour de revêtir la copie d’une combinaison d’astronaute, réalisé par Hervé Laur, un passionné d’astronautique de Thionville (Moselle). Le 25, la presse locale a relaté l’évènement sous le titre : L’ « étoffe des héros » au Grand Atelier.   

Avant une pause estivale bien méritée, le mois de juin restera également actif avec un temps fort lors de la dernière conférence du premier semestre. Outre le fait de constituer une opportunité pour débuter la distribution du bulletin n° 158, cette réunion se terminera par un moment de convivialité. Nous avions depuis plus de 2 ans perdu cette habitude.

Une semaine plus tôt, dans le cadre du suivi des travaux du pont Henri IV, une diffusion d’une première sélection de photos aux responsables du chantier (maître d’ouvrage, architectes et entreprises) marquera, dès le 2 juin, les 100 premiers jours au cours desquels 1700 prises de vues ont été réalisées. Par ailleurs, le pont Henri IV sera l’objet de la conférence du 14 septembre, la première du second semestre. 

Au cours des prochains mois, vos administrateurs poursuivront leurs tâches en bouclant le programme des conférences pour le second semestre (avec un rendez-vous incontournable le 28 septembre, au théâtre Blossac : « La Fontaine-Molière : du sourire au four-rire… », une conférence de Patrick Dandrey) , en préparant le bulletin n° 159, en peaufinant l’organisation du 30ème anniversaire du planétarium et en prenant déjà les premiers contacts utiles à la mise sur pied du colloque inter-associatif de 2024 à Châtellerault.   

Tout en vous assurant de leur plaisir à vous rencontrer lors des évènements ponctuant la vie de notre association, les membres du conseil d’administration vous souhaitent à toutes et tous, dès à présent, de belles vacances d’été.

Bien cordialement.

Denis Lemaître

error: Content is protected !!