Calendar

Déc
14
mer
La manufacture Bozier Deshoulières de Chauvigny, conférence de Max Aubrun @ salle de la Gornière
Déc 14 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Max Aubrun, président des publications chauvinoises, très attaché à l’histoire de Chauvigny, viendra relater l’histoire de la célèbre manufacture de porcelaine Deshouilières de Chauvigny.

Jan
11
mer
Participation au forum de l’engagement @ salle de la Gornière
Jan 11 @ 13 h 30 min – 14 h 30 min

A la suite du constat d’une méconnaissance des jeunes pour les possibilités d’engagement dans le département, la ligue de l’enseignement et le SDJES (Service Départemental Jeunesse Engagement et Sport) organisent plusieurs forums de l’engagement à destination des jeunes de 15-25 ans notamment le 11 janvier 2023 de 14h à 18h à CHATELLERAULT (Salle de la Gornière).

L’objectif est double : 

–  pour les associations et les collectivités, c’est une occasion de se faire connaître auprès des jeunes ayant des envies d’engagement (service civique, SNU, bénévolat…),

–  pour les jeunes, il s’agit de découvrir les structures au sein desquelles leur motivation et leur dynamisme seraient les bienvenus.

 

Le forum se déroulera en 2 parties :  

– des stands, qui vous permettront de présenter votre structure et y évoquer les possibilités de mission,

– des ateliers :

Je suis une structure,

– de quelle manière je peux accueillir un jeune en service civique ?

– quel type de mission d’intérêt général (SNU) puis-je proposer ?

Je suis jeune et en recherche d’engagement,

– comment puis-je trouver une mission qui m’intéresse ?

Je suis un volontaire SNU,

– aidez-moi à trouver une mission d’intérêt général !

A partir de 17h, des tables rondes de l’engagement, où des jeunes châtelleraudais, engagés dans des parcours de volontariat/bénévolat, témoigneront de l’intérêt et de la plus-value de leur investissement au service de l’intérêt général, sur leur vie personnelle et professionnelle.

Regards des Châtelleraudais sur l’étranger et le réfugié pendant la Seconde Guerre mondiale, conférence de Marie-Claude Albert @ Salle du Verger
Jan 11 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Tandis que des foules de « déracinés » fourmillent sur le quai de la gare, le 2 septembre 1939, le maire de Châtellerault requiert le « devoir de vigilance contre la doctrine sauvage du racisme ». Comment la population châtelleraudaise réagit-elle quand elle voit s’ajouter aux exilés espagnols et aux évacués de Moselle, des soldats belges en déroute, des Polonais et autres étrangers, et tous ces civils du nord et de la région parisienne propulsés sur les routes de l’exode en mai-juin 1940 ? Comment évolue-t-elle face au contrôle et à l’exclusion imposés sous l’occupation allemande ?

Marie-Claude ALBERT, docteure en Histoire et chercheure associée au CRIHAM (laboratoire de recherches en Histoire de l’université de Poitiers), membre du CCHA, de VRID (site numérique Vienne-résistance-internement-déportation), et de l’AFMD (Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation), autrice de l’ouvrage Châtellerault sous l’Occupation, Geste, rééd. poche, 2022.

 

Jan
25
mer
Les monuments historiques de Châtellerault, conférence de Guy Quintrie Lamothe @ salle de la Gornière
Jan 25 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Après avoir précisé la définition du monument historique, reconnaissance de l’intérêt patrimonial d’un bien (meuble ou immeuble), Guy Quintrie Lamothe, architecte du Patrimoine, évoquera l’évolution du régime législatif et réglementaire (mettant en place une double stratégie de protection et de conservation) avant de passer en revue les monuments de Châtellerault bénéficiant d’un tel statut.

Jan
28
sam
Assemblée générale ordinaire des adhérents de la Société des Sciences de Châtellerault @ salle Camille Pagé
Jan 28 @ 10 h 00 min – 13 h 15 min

 

L’ ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DE LA SOCIETE DES SCIENCES DE CHATELLERAULT SE TIENDRA 

Le samedi 28 janvier 2023,  à 10 heures, salle Camille Pagé

12 avenue Camille Pagé – 86100 CHATELLERAULT

 

ORDRE DU JOUR :

1- Rapport moral du Président

2- Compte rendu général d’activité et des sections

3- Compte rendu financier – quitus

4- Rapport d’orientation

5- Budget Prévisionnel 2023

6- Election d’un vérificateur aux comptes

7- Elections au conseil d’administration

Dans le cas d’un quorum pas atteint, une seconde assemblée générale ordinaire avec le même ordre du jour se tiendra à la suite de la première et délibèrera quel que soit le nombre des présents et représentés.

Un moment de convivialité suivra l’assemblée générale. Un repas sera servi à 13 h 15, à La Gourmandine, 22 av. du Président Wilson 86100 CHATELLERAULT.

Le président et secrétaire,

Denis LEMAÎTRE

Fév
8
mer
L’abbaye royale de Saint-Benoit de Quincay-lez-Poitiers, conférence de Catherine Lavaud @ salle de la Gornière
Fév 8 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Historienne d’art, diplômée de l’Université des Sciences Humaines de Poitiers, Catherine Lavaud présentera l’histoire de l’abbaye de Saint-Benoît où elle vit.

Nombreux sont les Poitevins qui connaissent le Dortoir des Moines de l’abbaye de Saint-Benoît depuis sa rénovation par la mairie.

De l’âge d’or des moines bâtisseurs, aux guerres de religion, au déclin et à l’abandon après la tourmente révolutionnaire, au renouveau dès le début du XIXe siècle, la conférencière racontera l’histoire de l’abbaye qui a façonné le Bourg de Saint-Benoît et évoquera le rayonnement qu’avaient les abbayes ceinturant Poitiers.

Fév
22
mer
Enquête sur la disparition des abeilles, conférence de Freddie-Jeanne Richard @ salle de la Gornière
Fév 22 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

L’évolution de la biodiversité est un phénomène dynamique. Cependant le taux d’extinction des espèces apparait aujourd’hui nettement supérieur au taux d’extinction « naturel ». Pourtant cette biodiversité est nécessaire pour améliorer et maintenir le bien-être de l’espèce humaine (service écosystémique). Par exemple, la préservation de la biodiversité est indispensable à la durabilité de l’agriculture et l’évaluation économique de la valeur de la biodiversité est probablement sous-estimée. Les causes de mortalité des abeilles sont multiples et pour le moment aucune étude n’est capable d’identifier un seul coupable !

Au cours de cette conférence, Freddie-Jeanne Richard parlera des particularités de l’abeille domestique. Seront également abordés des points comme : pourquoi les pertes des colonies sont-elles inquiétantes, l’usage des pesticides a-t-il un lien avec ce déclin ?

Ses dernières recherches sur la disparition des abeilles et leurs résultats seront présentés.

2022-007-022 – Abeille et passiflore – Lebeau (rue)

 

Mar
8
mer
Aliénor et Guillaume X : derniers ducs d’Aquitaine, conférence d’Anaïs Lancelot @ salle de la Gornière
Mar 8 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

La première moitié du XIIe siècle voit la fin de la dynastie des Guillelmides, comtes de Poitou et ducs d’Aquitaine. Guillaume X et sa fille Aliénor d’Aquitaine en sont les premiers princes avant que le duché ne passe aux mains de leurs voisins les Plantagenêts. Cette puissante principauté du royaume de France est alors à son apogée et rayonne sur l’Europe, ce qui attire des convoitises. Elle couvre presque la moitié de la France de l’époque dont le comté du Poitou avec Poitiers la « capitale » et Châtellerault comme second pôle.

Guillaume X dit le Toulousain est un chef particulier qui reste encore aujourd’hui assez mystérieux. Sans avoir l’aura de son père Guillaume IX le Troubadour ou de sa fille Aliénor, il est néanmoins une figure incontournable de son temps. Son « règne » (1126-1136) est marqué par le schisme de l’antipape Anaclet II qui a secoué le monde chrétien.

Tandis que celui de la fameuse Aliénor (1137-1152) redouble de résistance face à son suzerain et royal époux Louis VII le Jeune. Aliénor est bien connue en tant que reine de France et surtout d’Angleterre, mais beaucoup moins en tant que duchesse avant 1152.

Voici donc la présentation des dernières découvertes sur ces deux grands personnages ainsi que sur leur politique, leur gestion de l’Aquitaine avec les événements de ce tournant du XIIe siècle et plus largement de la féodalité.

Avr
12
mer
Richelieu et le renouveau des arts au XVIIe siècle, conférence de Marie-Pierre Terrien @ salle de la Gornière
Avr 12 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

 La conférence de Marie-Pierre Terrien a pour objectif de souligner le rôle du cardinal de Richelieu homme de culture. Le dernier quart du 16e siècle n’a guère été favorable aux arts, en raison des guerres de religion qui se sont prolongées jusqu’en 1598 et, au début du siècle suivant, Henri IV va tout faire pour redonner aux arts la place qu’ils avaient avant ces combats fratricides. Toutefois, à la suite de l’assassinat du roi en 1610, la France retombe dans une situation complexe. Après son entrée au conseil du roi en 1624, le cardinal de Richelieu favorise les échanges culturels avec l’Italie et fait revenir en France plusieurs artistes qui se sont exilés, tels Simon Vouet, Jacques Sarazin, Nicolas Poussin et Jean Lemaire. Dans les années 1630, Richelieu devient le principal ministre de Louis XIII, il met en place un programme savant à orientation classique, qui vise à faire de la France une grande puissance culturelle parmi les nations européennes.

 

 

Mai
10
mer
200 ans d’Industrie en Châtelleraudais, conférence de Marc Vieilfault @ salle de la Gornière
Mai 10 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Le conférencier se propose d’exposer pourquoi et comment le territoire châtelleraudais a su être un Pôle Industriel reconnu et capable de surmonter les évolutions technologiques et commerciales voire « financières » jusqu’en 2020…La « crise » à multiples causes de 2021,2022 et ses conséquences sur 2023 constitue un redoutable défi à relever.

Le premier chapitre portera sur la création du « terreau Industriel » avec l’industrialisation de la Coutellerie et l’implantation de la MANU de 1820 aux années 1960.

Le second chapitre portera sur les reconversions avec la décentralisation d’entreprises et le développement d’activités lancées par des entrepreneurs locaux, des années 1960 à 1992/2000.

Le troisième chapitre portera sur les bouleversements causés par l’ouverture des marchés à la concurrence européenne et mondiale avec des adaptations mais aussi de malheureuses disparitions, des années 2000 à 2020.

Dans le quatrième chapitre, il évoquera le redoutable défi à relever dans la crise multiforme (Sanitaire, Environnementale avec la « transition écologique», la pénurie et la cherté des Energies, le poids des Dettes, l’Inflation mal maitrisée, les divergences d’intérêts de situations et de visions entre Pays Européens etc..) à laquelle nous sommes confrontés de 2021 à 2023…

 

error: Content is protected !!