Calendar

Fév
13
mer
Doit-on craindre la Russie de Poutine ? conférence d’Alexis Beresnikoff @ Salle de la Gornière
Fév 13 @ 18 h 30 min – 20 h 00 min

Dirigée depuis 2000 par Poutine, la Russie est un pays immense, peuplé par une mosaïque d’hommes et de femmes de différentes ethnies. Sur la scène internationale, le pays est de plus en plus présent, notamment avec ses interventions en Syrie, en Géorgie ou en Crimée. Sur la scène intérieure, « la ‘démocrature’ instaurée dans le pays ne rencontre pas encore de forte opposition de la part d’un peuple relativement passif, héritage de quatre siècles de dictature impériale suivis de 70 ans de dictature communiste« .

Fév
21
jeu
Doit-on craindre la Russie de Poutine ? conférence du capitaine de Vaisseau Alexis Beresnikoff @ salle de la Gornière
Fév 21 @ 18 h 30 min – 20 h 15 min

A la suite du succès rencontré lors de la première séance, le 13 février 2019, avec le refus de quelques dizaines d’entrées, la Société des Sciences de Châtellerault programme une conférence de rattrapage le jeudi 21 février 2019, dans la même salle, et aux mêmes horaires. L’accès sera limité à 90 places.

Fév
27
mer
Le nombre d’or, conférence de Guy Quintrie-Lamothe @ Salle de la Gornière
Fév 27 @ 18 h 30 min – 20 h 15 min
Mar
13
mer
La Chine, un grand défi de l’humanité, conférence de Claude Chancel @ Salle de la Gornière
Mar 13 @ 18 h 30 min – 20 h 15 min

Claude Chancel, professeur honoraire, spécialiste de la Chine, expose le défi que peut être ce pays pour l’humanité.

Mar
27
mer
Politique américaine, guerre froide et conquête de l’espace, conférence de Jacques Dufour @ Salle de la Gornière
Mar 27 @ 18 h 30 min – 20 h 15 min

Après la chute du 3e Reich en 1945, Soviétiques et Américains font la course pour récupérer en Allemagne, matériel, fusées V2, plans, mais aussi ingénieurs et savants. Si ces scientifiques sont rapidement mis au travail à l’Est, en revanche aux Etats-Unis ils étudient dans la quasi indifférence des dirigeants politiques. Même avec le support des scientifiques américains, ni le président, ni le Congrès ne voient l’intérêt de conquérir l’Espace. Il faudra les succès répétés de l’URSS – premier satellite  Spoutnik , premier être vivant en orbite, la chienne Laïka, premier homme dans l’Espace, Gagarine – pour que le jeune président Kennedy et son entourage prennent conscience de l’intérêt stratégique de la conquête spatiale et de son impact sur l’opinion. Kennedy va alors réaliser un virage à 180° et lancer un défi au monde soviétique en attribuant des milliards de dollars à la recherche spatiale. Un formidable élan technologique qui, en moins d’une décennie, permettra à douze enfants de l’Oncle Sam de fouler le sol lunaire.

Le conférencier nous explique par le détail les étapes qui, à l’issue du second conflit mondial, ont conduit les Etats-Unis sur le chemin de la Lune. Et comment les Ayatollahs ont indirectement sauvé la Navette.

Avr
10
mer
Deux aventurières poitevines au Canada dans le 19ème siècle, conférence de Bernard Pelisson @ Salle de la Gornière
Avr 10 @ 18 h 30 min – 20 h 15 min

Louise-Eugénie d’Hellencourt et Christine de La Salmonière ont toutes deux émigré au Canada par passion amoureuse à la fin du XIXe siècle. Elles ont vécu un temps au Manitoba, province centrale du pays. Louise-Eugénie, féministe de vocation et journaliste de rencontre, a revendiqué pour les femmes aussi bien le droit à l’instruction que la résistance à la tyrannie tranquille de la gent masculine. Christine, la jeune aristocrate aux goûts frivoles, s’est muée en véritable fermière au milieu des Métis de l’Ouest canadien. De plus, elle écrivait, et l’écriture a transformé sa vie quotidienne en une quasi-épopée.

Avr
24
mer
L’astrophotographie, conférence de Xavier Debeerst @ Salle de la Gornière
Avr 24 @ 18 h 30 min – 20 h 30 min

Dès 1840, les premières photos astronomiques sont réalisées. L’astrophotographie est utilisée comme un outil pour améliorer l’observation et la recherche astronomiques. L’histoire de l’astrophotographie retrace le travail des astronomes qui ont œuvré pour améliorer la compréhension des objets qui composent l’Univers.

Xavier DEBEERST, collectionneur de télescopes, astrophotographe, diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Gand (Belgique), associé à l’Université de Tucson en Arizona, nous fait partager sa passion pour l’observation du ciel. Il nous explique comment cette technique a permis de révéler sur des plaques de verre, de gélatine, puis sur des capteurs électroniques ce que l’œil ne peut observer et  comment ces images ont pu faire progresser l’Astronomie.

Mai
15
mer
Les origines de la guerre d’Indochine (1940-1946), conférence du général Jean Elie @ salle de la Gornière
Mai 15 @ 18 h 30 min – 20 h 00 min

Dès la défaite française de 1940, le Japon s’impose en Indochine. Il éliminera les autorités coloniales début 1945. À la capitulation nippone, Ho Chi Minh, qui avait créé en 1941 un foyer clandestin du parti Viet Minh, proclame l’indépendance du Vietnam, tandis que les Japonais sont désarmés par les Britanniques au sud et par les Chinois au nord. Le général Leclerc, qui a mission de rétablir la souveraineté française, arrive au sud en octobre 1945 en se heurtant à une guérilla, puis débarque au nord à la faveur de l’accord du 6 mars 1946. Les négociations qui suivent échouent et la guerre éclate.

Mai
24
ven
Une soirée en Préhistoire, autour des mégalithes, par le musée du Grand-Pressigny @ Théâtre Blossac
Mai 24 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min

Au cours de cette soirée au théâtre Blossac, deux passionnés du musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny, interviendront avec :

  • une conférence « De Lucy aux bâtisseurs de mégalithes, une brève histoire de l’homme » par Michel Philippe, archéologue et chercheur associé au CNRS, directeur du musée,
  • une présentation du livre « Mégalithes autour du Grand-Pressigny » par Jacques Lemaistre, préhistorien amateur, membre de l’association des Amis du musée.
Juin
6
jeu
Vercingétorix, un Gaulois sorti de l’anonymat, conférence de Jean-Louis Brunaux @ Salle de la Gornière
Juin 6 @ 18 h 30 min – 20 h 15 min

Vercingétorix, un Gaulois sorti de l’anonymat

Le jeune chef arverne est le seul Gaulois pour lequel une biographie est possible. César et quelques autres historiens antiques évoquent, en effet, sa figure, la lignée à laquelle il appartenait et ses actions, autant politiques que militaires. Et les progrès enregistrés par les archéologues, au cours des cinq dernières décennies, donnent chair à ces témoignages historiques souvent équivoques. La lecture croisée de ces textes anciens et des données matérielles fait surgir derrière le héros de notre légendaire national un Gaulois dans toute son humanité.

 

Jean-Louis Brunaux est directeur de recherche au CNRS. Il a dirigé de nombreux chantiers de fouille sur les sanctuaires (Gournay-sur-Aronde, Saint-Maur, Ribemont-sur-Ancre) et sur les habitats gaulois (Montmartin, Monterenzio en Italie). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la civilisation gauloise : Les Religions gauloises, éditions du CNRS, coll. « Biblis » ; Les Druides. Des philosophes chez les Barbares, Points histoire ; Alésia, Gallimard, coll. « Les Journées qui ont fait la France » ; Les Celtes, histoire d’un mythe, Belin, coll. « Alpha » ; Vercingétorix, Gallimard, coll. « Biographies NRF » ; (avec Nicoby), L’enquête gauloise, La Découverte/La Revue dessinée.

error: Content is protected !!